Programme d'Actions

Agriculture

Contact

Le secteur agricole tient une place centrale dans le plan de relance économique du Bénin. C’est un secteur à forte valeur ajoutée qui a le potentiel de devenir un levier incontournable de développement économique, pourvoyeur d’emplois et créateur de richesse. Actuellement ce secteur emploie environ 70% de la population active et contribue au PIB à hauteur de 23%. Il fournit 75% des recettes d’exportation et 15% des recettes de l’État. Cependant, son niveau de développement est encore faible ; seulement 17% de la superficie agricole arable sont annuellement cultivés. Les rendements des diverses spéculations restent inférieurs à leur potentiel. Les vallées du Bénin regorgent donc d’énormes potentiels inexploités.

5 projets

 

€897,920,000 d’investissement total

 

134,200 emplois créés

Afin de structurer le secteur, le gouvernement a créé 7 pôles régionaux de développement agricole ainsi que des filières à haute valeur ajoutée, à savoir : ananas, anacarde, coton, maïs, manioc et riz. L’objectif est de développer l’industrie de transformation des matières premières grâce notamment à la modernisation du secteur : la mécanisation agricole, la maîtrise de l’eau, l’adoption des innovations technologiques, le financement, l’enclavement des zones de production, etc.

FILIÈRES À HAUTE VALEUR AJOUTÉE

Contact Filières à haute valeur ajoutée

Le Bénin compte industrialiser ces filières et augmenter les volumes d’exportation.

07/44
- Lisez plus

RENFORCER LES FILIÈRES CONVENTIONNELLES

Contact Renforcer les filières conventionnelles

Le gouvernement souhaite augmenter leur productivité afin que les besoins nationaux soient couverts.

08/44
- Lisez plus

DÉVELOPPER L’AQUACULTURE CONTINENTALE

Contact Développer l'aquaculture continentale

En construisant des écloseries et en améliorant l’accessibilité aux intrants aquacoles, le gouvernement compte aménager 500ha de zones aquacoles.

09/44
- Lisez plus

METTRE EN VALEUR LA BASSE ET MOYENNE VALLÉE DE L’OUÉMÉ

Contact La vallée de l’Ouémé

Le gouvernement souhaite y aménager 10 000 ha de terres cultivable et désenclaver l’ensemble de la région afin de faciliter l’exportation de ses productions.

10/44
- Lisez plus

AUGMENTER LA PRODUCTION DE VIANDE, DE LAIT ET D’ŒUFS DE TABLE

Contact Augmenter la production de viande, de lait et d'oeufs de table

Cette filière sera considérablement modernisée afin que la production assure les besoins de la population.

11/44
- Lisez plus